Les plages de la reserve

Une alternance de plages de sable, de baies et de criques, dans une mer claire et des eaux transparentes.

Eloro et Marianelli.

Eloro est la première plage au Nord de la Réserve naturelle de Vendicari et est la plus proche de la Corte del Sole. Elle se trouve à coté des fouilles de l’antique cité grecque de Eloro. On peut s’y rendre à pied, en suivant le sentier qui part de la Corte del Sole, en traversant les champs pour atteindre la mer: c’est une promenade d’environ 15-20 minutes. Il est possible aussi d’y arriver en voiture.

Tout de suite après la plage de Eloro se trouve une des plus belles plages naturelles et non contaminées de la Réserve: la plage de Marianeddi. L’eau transparente et cristalline, le sable dorée et les sentiers isolés du reste du monde font de cette plage le lieu idéal pour la tranquillité même en plein été. De ce fait elle est très fréquentée par les amants du naturisme.

Calamosche et Cittadella

En quittant l’Hotel et en procédant en voiture dans la direction de Pachino après 6 km, sur la route provinciale SP 19, on trouve un panneau qui indique la direction de “Calamosche”, une des plus belles et plus renommées plages de Vendicari.

Une route de terre vous conduira au parking, et après une vingtaine de minutes à pied vous atteindrez la plage, une baie de sable très suggestive enfermée entre deux promontoires rocheux qui font que la mer y est toujours très calme.

La dernière plage de la Réserve est la plage Cittadella dei Maccari où la beauté de la mer se marie à une zone de grand interet historique culturel. En effet juste derrière la plage à quelques mètres se trouve un complexe de l’époque Byzantine avec une église et tout à coté, des catacombes de la même époque.

L’ile des Courants

L’extreme sud, dernier lambo de terre où se termine l’Europe, point de rencontre entre la mer Ionique et la mer Méditerranée , est l’Ile des Courants à 30 kms à peine de l’Hotel.

A gauche de la petite ile se trouve la longue plage de sable fin de Carratois, qui s’étend jusqu’à la pointe des Fourmis.

Paysage de dunes apre et sauvage, dans une atmosphère raréfiée qui désoriente le visiteur dans la dimension espace/temps. Point de frontière devant une mer merveilleuse qui inévitablement nous transporte en Afrique. Nous sommes plus au Sud que Tunis.

2018-02-12T16:32:26+00:00